Stress Oxydatif

spacer

> Protéines thiols

Le taux des protéines thiols est sans aucun doute un des marqueurs les plus pertinents de stress oxydatif.

Seuls les taux bas des thiols ont une signification.

Les protéines thiols (possédant un atome de souffre), jouent un rôle « tampon » extraordinaire dans le sang.

Lors de stress oxydatifs importants les thiols rétablissent un équilibre « redox » (balance oxydation/réduction), en éliminant des radicaux libres.

De ce fait, les thiols s’oxydent et sont éliminées.

La baisse du taux des thiols est donc un marqueur de stress oxydatif.

Le plus souvent les taux effondrés des thiols objectivent un stress oxydatif ancien et/ou chronique.

Indirectement, le taux bas des thiols est aussi considéré comme un marqueur de l'oxydation des protéines.

Dernière mise à jour le 04/09/2009

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices